Les palais royaux : des édifices en quête de restauration

strategie-de-relance-tourisme-beninois10

 

Les peuplements du Bénin originaires de pays divers se sont constitués en royautés implantées dans de nombreuses localités. On trouve par conséquent des édifices royaux implantés dans de nombreuses régions du pays. La présence de ces édifices traditionnels donne lieu à d'importantes manifestations touristiques telles que les visites aux Rois, généralement entouré de leur cour et les visites des édifices royaux subsistants.

Parmi ces édifices royaux, trois d'entre eux ont été restaurés compte tenu de leur importance et sont devenus aujourd'hui des musées. Il s'agit :

- du palais d'Abomey : le plus connu de part son importance au coeur de l'histoire du Bénin. Il abrite des objets anciens : trône, bijoux, autels, etc. le palais reçoit près de 10000 visiteurs et constitue le monument le plus visité du Bénin.

Du palais de Honmè à Porto-Novo

devenu patrimoine national en 1981.Il abrite des fêtes et spectacles périodiques et constitue également un lieu très prisé par les touristes.

Il existe également d'autres palais royaux non moins importants mais qui malheureusement présente un état de délabrement. On pourrait citer les palais du Roi Béhanzin, le palais et les tombes de Nikki.

Les monuments et sites historiques : mal exploités

En dehors des édifices royaux sus cités, le pays conserve sa culture à travers les bâtiments construits lors de la période coloniale. Certains de ces bâtiments ont été mis en valeur à des fins touristiques. Les plus intéressants de ces bâtiments se trouvent :

- A Porto Novo, deuxième ville du Bénin où toute la ville autrefois fortifiée mériterait d'être conservée. La ville abrite l'ancien palais du Gouverneur devenu l'Assemblée Nationale, l'ancienne administration devenue le tribunal, le musée ethnographique installé dans une ancienne maison de style colonial.

- A Ouidah : ville syncrétique par excellence où cathédrale et temple de python se font face, abrite un musée d'art contemporain installé dans l'ancienne résidence de la famille de Souza, le musée historique installé dans l'enceinte du fort des Portugais.

Cependant on trouve des monuments dispersés dans l'ensemble du pays, à Cotonou, Natitingou...

Quant aux sites historiques nous pouvons citer la route des esclaves à Ouidah, le camp fortifié de Datawori dans l'Atacora, le fort portugais « sao Joao Baptista » de Ouidah, le palais de Nikki....

Les croyances et les religions : ancrées dans la tradition

En dehors des religions monothéistes telles que l'Islam et le Christianisme, les religions traditionnelles occupent une part importante dans la vie des Béninois.

Le plus connu et le plus populaire de ces religions est le vaudou, dont le Bénin est le berceau. Cette religion a été exportée au Brésil et en Haïti. On rencontre des temples et des couvents vaudou dans la moitié Sud du pays, principalement à Ouidah qui abrite le célèbre temple des pythons sacrés où se déroule le 10 janvier de chaque année les grandes cérémonies vaudou ; à Porto Novo et ses environs avec le quartier Zangbéto.

Ces manifestations religieuses et culturelles présentent un intérêt touristique très important. A cela, il convient aussi d'ajouter le grand pèlerinage à la grotte de Dassa Zoumè célébré chaque année vers le 15 Août par les chrétiens catholiques. Ce pèlerinage annuel attire des milliers de personnes de tous les pays de la sous région.

Les villages et leur activités : des produits à promouvoir 

A priori, chaque village du pays est intéressant et présente un aspect typique. Les plus prisés constituent les villages lacustres. On peut citer 

Ganvié : la Venise de l'Afrique.

Sur le plan touristique le Bénin est connu avant tout par Ganvié. C'est la civilisation de l'eau par excellence, le mode de vie d'un peuple sur pilotis ; les habitants n'utilisent que la pirogue comme moyen de locomotion.

D'autres villages lacustres tels que les Aguégués près de Porto Novo sur le lac Nokoué mérite également une visite même s'ils sont en voie de disparition compte tenue d'un total désintérêt pour leur mise en valeur.

Appel/WhatsApp : +229 90068661

Email : benintourisme3@gmail.com

site officiel : www.benintourism.net