Un culte ouvert et tolérant

l-imam-rachid-abou-houdeyfa-lors-du-preche-de-vendredi-dans-une-mosquee-de-brest-le-20-novembre-2015_5467380


Tout comme les voyageurs, les adeptes d’autres religions sont les bienvenus lors de ce moment de joie et de partage. Delphin décrit le vaudou comme une religion tolérante : “le vaudou cohabite pacifiquement avec les religions étrangères, comme le christianisme et l’islam. Par exemple, à Ouidah, la basilique se trouve face à face avec le Temple des Pythons.” Qu’ils soient chrétiens ou musulmans, beaucoup de Béninois se reconnaissent dans une forme de syncrétisme et pratiquent les rites de leurs ancêtres.


Finalement, Delphin nous explique qu’au Bénin, le vaudou est considéré soit comme une religion, soit comme un élément culturel : “Pour certains Béninois, la fête du vaudou est un événement culturel avant d’être un événement propre à un culte.” D’où cet attachement de la majeure partie de la population béninoise au vaudou, et désormais, à cette fête nationale.

Appel/WhatsApp : +229 90068661

Email : benintourisme3@gmail.com

site officiel : www.benintourism.net